Ancien Sanatorium d’Aincourt

La Belle Vie média est heureuse d’avoir une nouvelle fois collaboré avec le Groupe François 1er pour la réalisation d’un film sur le projet de restauration de l’Ancien Sanatorium d’Aincourt (Val d’Oise). Une très belle découverte et beaucoup de plaisir à droner une architecture aussi atypique, tout en harmonieuses perspectives.

Wikipedia: « Ces trois pavillons, distants de 400 mètres furent posés à flanc de colline – respectivement du plus haut au plus bas : le pavillon des femmes, le pavillon des enfants, le pavillon des hommes – et parallèlement, de manière à bénéficier de la même orientation sud-est des terrasses, condition nécessaire aux cures de soleil et d’air pur alors en vigueur pour soigner la tuberculose.

Leur architecture est identique et impressionne par ses proportions. Il s’agit de trois grands bâtiments, de 220 mètres de long sur 12 mètres de large, comprenant trois étages de chambres disposés en gradins et un toit-terrasse. Chaque niveau possède une terrasse de cure continue compartimentée avec des paravents en verre dépoli destinés à isoler chaque chambre. Les terrasses, ou solariums, sont les galeries de cure cruciales pour le traitement de la maladie, les patients bacillaires devant passer plusieurs heures par jour sur ces terrasses aux heures d’ensoleillement, à respirer l’air pur et astreints à un repos absolu.

Cette spécificité thérapeutique et leur gigantisme confèrent à ces bâtiments l’allure de paquebots posés au milieu d’une forêt. Les chambres sont desservies intérieurement par un immense couloir de circulation. Deux escaliers principaux, construits hors-œuvre, flanquent chaque extrémité du corps principal. Leur cage de forme arrondie, bénéficie d’un éclairage naturel grâce à une résille de dalles de verre, allégeant considérablement leur apparence extérieure« .